Si ce message n’est pas lisible, merci de suivre ce lien
 
NEWSLETTER février 2021 #130

C - d'Actus
Repeindre un portail, rafraîchir une pièce, construire un abri de jardin, élaguer les arbres, couper les fleurs... La période de confinement a été mise à profit par de nombreux Français, bricoleurs et jardiniers du dimanche ou passionnés, qui avouent avoir trouvé là l'occasion de faire tous ces petits travaux qu'ils n'avaient jamais eu le temps de faire auparavant.
28 mds d'euros
le poids du marché du bricolage et jardinage en France en 2020*
30 ans
les "Millennials" adorent bricoler, chiner, recycler…


*source Inoha
62% des Français avouent rater leurs travaux de bricolage
Si les français sont nombreux à être bricoleurs dans l’âme, selon Batinfo « 62% des Français avouent rater leurs travaux de bricolage. 52% déclarent échouer occasionnellement et 10% à chaque fois ! ». Mais alors, que se passe-t-il pendant ces travaux ? Quels sont les travaux les plus mal réalisés ?

Les français ont un goût particulier pour la peinture, l’aménagement, les revêtements muraux et le jardinage. En revanche, la maçonnerie, la menuiserie, la fumisterie et compagnie rencontrent un moindre succès. Mais « c'est la plomberie et tous les travaux dédiés aux sanitaires (toilettes et salles de bain) que les Français ratent le plus : 71% ! »
La plupart du temps, pour rattraper leurs erreurs, les français se tournent vers des artisans. Et outre les dépenses supplémentaires occasionnées, le bricolage ça peut faire mal : « A la question « Vous est-il déjà arrivé de vous blesser lors de vos travaux de bricolage ? », plus de 85% des Français répondent « oui » ! »
[Lire la suite]
AGENDA
Twitter - Linkedin @CCommeVous :
https://twitter.com/CCommeVous
https://www.linkedin.com/company/agence-c-comme-vous/

C-Le Blog
http://www.c-leblog-rp-communication.com/


Pour toutes demandes de visuels ou d’interviews, n’hésitez pas à nous contacter au 01 45 31 20 83 ou angeliqua@c-commevous.com





NOUVEAU

L’Agence C-Comme Vous accompagne des entreprises et des organisations dans le développement de leur visibilité auprès des médias et dans la construction de leur notoriété. Elle partage aussi son savoir-faire et ses compétences avec son centre de formation agréé C-Comme Vous Conseil et Formation. Rendez-vous ici : https://www.c-commevous-formation.com
Les jeunes : une vision hédoniste du bricolage
Les 18-30 ans voient le bricolage comme une source de plaisir : chantiers « entre potes », expression de la créativité ou même fierté du résultat accompli qu’on affiche ensuite sur les réseaux sociaux. En bref, convivialité et partage au rendez-vous. Ils n’ont absolument pas peur de bricolé, ils sont rodés par les tutos qu’ils ont pu voir ou l’aide qu’ils ont pu recevoir de leurs proches.

Selon une étude Inoha, « Les travaux à visée décorative jouissent d’une image très positive alors que les domaines plus techniques ne les attirent que très peu. » L’aspect ludique de la décoration, le fait de pouvoir en profiter visuellement… L’aménagement et la décoration, c’est aussi un moyen d’améliorer son confort en économisant. D'ailleurs, au passage, les adeptes de bricolage devrait aimer ce tuto pour fabriquer son bureau soi-même...
[Lire la suite]
Les français, toujours plus fous de jardinage !
Selon l'Ifop et l'Unep, en 2020, 63% des Français déclarent disposer d’un jardin, privé pour 58% et partagé pour 5%.

En priorité, le jardin doit être source de plaisir, de relaxation et de divertissement.

Vient ensuite l'importance d'avoir un jardin utile et nourricier : faire pousser ses légumes motive les plus jeunes avec 72% des moins de 35 ans qui utilisent leur jardin pour mieux manger.

Enfin, le jardin est aussi un acte militant pour beaucoup de français. 76% des Français, un jardin permet de contribuer à la protection de la planète à leur propre échelle." D'ailleurs, parmi les premiers gestes qu'ils seraient prêts à faire pour préserver la biodiversité, 95% mettent en avant l'utilisation de produits respectueux de l’environnement" [Lire la suite]
Le bricoleur est un aventurier. Sur un chantier, dans son atelier ou à son établi, il ne travaille pas, il œuvre
« A faire les choses par lui-même, le bricoleur gagne en effet une certaine autonomie créatrice, économique, et identitaire ». Et oui, les français aiment pouvoir transposer leurs rêves et leur donner vie : le bricolage permet d’affirmer son identité au monde.

Le bricoleur est le descendant d’Ulysse et l’héritier d’Isis : il rassemble ce qui est en morceaux et donne une seconde vie aux objets. Il remet les choses en bon ordre, il harmonise le chaos. Les chantiers représentent des victoires, un accomplissement et un véritable art de vivre !

Source l’Anthropologie du bricolage de A. Gnaba
[Lire la suite]

  01 45 31 20 83  angeliqua@c-commevous.com  6 rue Lacretelle 75015 Paris
    Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, vous disposez
d’un accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant. Ne plus recevoir